Climat des affaires : la Belgique perd une place au classement de la Banque mondiale

20/10/11 à 07:36 - Mise à jour à 07:36

Source: Trends-Tendances

Au classement des pays où il est le plus facile d'entreprendre, la Belgique a perdu une place en un an, passant de la 27e à la 28e position, selon le rapport "Doing Business 2012" publié mercredi par la Banque mondiale.

Climat des affaires : la Belgique perd une place au classement de la Banque mondiale

© BELGA

Au niveau mondial, l'année 2011 a cependant été une année record en matière de nombre de réformes. Le rapport relève en effet que 125 économies ont mis en oeuvre 245 réformes réglementaires institutionnelles.

La Banque mondiale y recense les changements dans le cadre juridique, les formalités administratives et les obstacles techniques pour la création et l'expansion d'une entreprise au sein de 183 économies, à l'aide d'institutions publiques, d'universitaires, de praticiens du droit et d'entrepreneurs.

Pour la 6e année consécutive, Singapour est en tête du classement des pays où il est le plus facile de faire des affaires. Les quatre suivants sont Hong Kong, la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis et le Danemark.

La Belgique se classe 28e, en recul d'une place, suivie de la France qui elle en perd trois. Elle est assez loin derrière le Royaume-Uni (7e) ou l'Allemagne (19e) mais loin devant l'Espagne (44e) ou l'Italie (83e), et au milieu d'un groupe d'autres pays d'Europe occidentale: Portugal (30e), Pays-Bas (31e) et Autriche (32e).

Parmi les grandes économies émergentes, la Chine (91e) se classe avant la Russie (120e), le Brésil (126e) ou l'Inde (132e). L'Afrique est globalement en bas du classement, mais s'améliore. En Afrique subsaharienne, 36 gouvernements sur 46 ont amélioré l'environnement réglementaire pour leurs entreprises, un record depuis 2005.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires