Chrysler : les Etats-Unis y laissent 1,3 milliard de plumes

03/06/11 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Trends-Tendances

Le Trésor américain tirera 560 millions de dollars de ses 6 % dans Chrysler, qu'il revend à Fiat. Au total, il aura injecté 12,5 milliards dans le 3e constructeur US mais n'aura récupéré que 11,2 milliards.

Chrysler : les Etats-Unis y laissent 1,3 milliard de plumes

© Bloomberg

Le Trésor américain a conclu un accord avec Fiat pour lui vendre sa part de 6 % dans l'américain Chrysler. La transaction porte sur 560 millions de dollars (390 millions d'euros).

Le constructeur automobile italien règlera 500 millions de dollars pour les 98.461 actions Chrysler encore détenues par l'Etat fédéral américain, qui s'était porté au secours du 3e constructeur américain pendant la crise, a indiqué le Trésor dans un communiqué.

Fiat versera 75 autres millions de dollars pour acquérir les droits du Trésor à racheter des actions Chrysler actuellement détenues par le syndicat de l'automobile UAW. Le Trésor conservera 80 % de ce montant, soit 60 millions, les 15 millions restants revenant au gouvernement du Canada, qui avait participé au sauvetage de Chrysler.

A l'issue de la transaction, le Trésor sera totalement sorti du capital de Fiat, qu'il avait renfloué à hauteur de 12,5 milliards de dollars au total. Il aura récupéré 11,2 milliards mais il est "peu probable" qu'il parvienne à récupérer le 1,3 milliard restant, note le communiqué.

Chrysler a été le seul constructeur américain à voir ses ventes progresser en avril aux Etats-Unis. Il vise à présent son retour en Bourse, dont il était sorti en 1998 au moment de son rachat par l'allemand Daimler, pour la fin de 2011 au plus tôt.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires