Ces pubs Google dont vous serez le héros

14/10/13 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Trends-Tendances

Google a récemment changé ses conditions d'utilisation et emboîte désormais le pas à Facebook : le moteur de recherche se réserve le droit d'utiliser votre nom, prénom et votre photo dans ses pubs !

Ces pubs Google dont vous serez le héros

© Belga

Non seulement, les big brothers de l'Internet savent tout de vous... mais en plus ils vont vous "balancer" à vos contacts. C'est en tout cas le cas de Facebook et, depuis peu de Google. Le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde vient d'adapter ses conditions générales afin de se réserver le droit, dès le 11 novembre, d'utiliser vos informations privées (nom/prénoms/photo)dans des publicités personnalisées.

Facebook le fait déjà depuis quelques temps. Concrètement, vous donnez le droit à ces réseaux de lier ces informations vous concernant à du contenu commercial ou sponsorisé. Imaginons qu'un internaute ait "aimé" la page d'une banque. Si la banque noue un partenariat commercial avec Facebook, le réseau social va se servir de cette information et la mettre en avant pour doper la visibilité de ses clients-annonceurs.

C'est ce même mécanisme que Google entend mettre en place dans le cadre de ses "liens sponsorisés", ces quelques adresses qui s'affichent sur un fond coloré au-dessus des résultats de recherche.

Si Google+ ne rencontre pas le même succès qu'un Facebook, le moteur de recherche peut néanmoins s'appuyer sur une large galaxie de services avec lesquels vous êtes potentiellement invités à interagir : Youtube, Google Maps, Gmail, etc... Et pourra donc s'appuyer sur un nombre incalculable d'informations vous concernant pour ses publicités.

L'intérêt est évident pour Google, comme pour Facebook. En vous mettant en scène dans les pubs que vont voir vos amis, le moteur de recherche ajoute une dimension sociale à ses réclames. De la sorte, non seulement, il crédibilise et légitime ces publicités. Mais en plus, il est susceptible d'en améliorer les performances. Les internautes se montreront, à n'en pas douter, plus attirés par ces contenus "légitimés" par des contacts. Or, Google est rémunéré au clic. Tout bénéfice donc pour l'annonceur, comme pour Google qui tire l'essentiel de ses revenus (50 milliards de dollars en 2012) de la pub.

Comme à son habitude, le géant du Net propose cette fonctionnalité par défaut. L'internaute qui accepte les conditions d'utilisation du site accepte cette technique de facto. Par contre, il est possible d'aller dans les paramètres pour désactiver cette fonction de pub...dont vous êtes (malgré vous) le héros.

@chrischarlot

Nos partenaires