Ce "hand spinner" que tout le monde s'arrache

20/05/17 à 12:00 - Mise à jour à 12:16
Du Trends-Tendances du 18/05/17

Lancé par les YouTubeurs, le " hand spinner " tient du feu de paille. Les commerçants ont intérêt à surfer sur la vague à temps : le client qui ne trouve pas son jouet en magasin décidera peut-être de l'imprimer en 3D.

C'est sans doute dans une cour d'école, dans la rue ou à la télévision que vous les avez vus pour la première fois. Peut-être vous êtes-vous alors demandé ce qu'étaient ces petits objets que les (grands) enfants font tourner entre leurs doigts. Ceux qui vendent et vivent (un peu) de cette mode les ont vus surgir sur la Toile. C'est ce que raconte Geert Gillis, directeur des ventes chez Dreamland : " Nous avons repéré cet objet sur YouTube et nous avons senti que c'était là quelque chose à suivre, une tendance. C'était il y a environ cinq semaines. Dans les premiers jours de mai, nous en avons donc placé 300 dans chaque magasin. Tout est parti en un jour. Quand on voit que les ventes vont si vite, il faut être très alerte. On donne ordre à la chaîne logistique d'augmenter les livraisons ". En quelles quantités ? " On ne sait jamais avec 100 % de certitude combien de temps une tendance comme celle-là va durer, ni quel volume elle va avaler, poursuit Geert Gillis. Mais être numéro 1 en Belgique, comme nous, permet de trouver aussi d'autres fournisseurs, même à l'étranger, lorsqu'une vague arrive. " Parce qu'il ne s'agit pas de la rater, la vague : " Il y a beaucoup plus à perdre lorsqu'on rate une tendance qu'à gagner lorsqu'on la saisit ", fait remarquer le directeur des ventes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires