Caterpillar: une reprise de la production jeudi ?

13/09/16 à 11:42 - Mise à jour à 14:45

Source: Belga

Les syndicats tenteront de conscientiser les travailleurs de l'entreprise Caterpillar à une reprise du travail, mercredi lors d'une assemblée générale, a déclaré mardi Elmo Clemente, délégué CSC. Selon lui, les travailleurs sont demandeurs également de reprendre la production.

Caterpillar: une reprise de la production jeudi ?

© Belgaimage

L'annonce de la fermeture au début du mois de septembre a eu pour conséquence d'interrompre la production. Quotidiennement, les travailleurs se rendent toutefois sur le site pour ne pas se mettre en porte-à-faux par rapport à leur contrat de travail.

De plus en plus de travailleurs émettent le désir de reprendre le travail pour occuper leurs journées ainsi que pour ne pas menacer l'outil, a indiqué Elmo Clemente.

Lundi, la direction avait également émis le désir d'une reprise. "Nous savons néanmoins qu'émotionnellement, c'est compliqué", avait affirmé le porte-parole du site.

Si les travailleurs devaient décider mercredi de reprendre le travail, la production pourrait reprendre dès jeudi.

Des experts du groupe à Gosselies dans les prochaines semaine

Par ailleurs, des experts du groupe Caterpillar se déplaceront vraisemblablement jusqu'à Gosselies (Charleroi) dans les prochaines semaines, a indiqué le porte-parole de l'entreprise lundi.

Selon le porte-parole de Caterpillar, ces experts pourraient notamment faire le déplacement pour apporter des informations aux syndicats ou pour donner leur avis par rapport à d'éventuels problèmes d'interprétation.

Le porte-parole de l'entreprise a par ailleurs confirmé que, depuis l'annonce de la fermeture, la direction locale avait demandé au groupe Caterpillar l'ensemble des informations liées à la décision de fermeture. Les experts qui pourraient faire le déplacement jusqu'à Gosselies sont notamment les rédacteurs de l'étude sur laquelle repose l'annonce de la fermeture.

Lundi, lors de la première réunion comprise dans le cadre de la phase d'information et de consultation de la procédure Renault, les délégués syndicaux présents ont entre autres demandé de pouvoir obtenir les détails de cette étude.

Des travailleurs réembauchés en Flandre occidentale ?

"On doit et on va trouver des postes vacants pour les travailleurs de Caterpillar. Il y a des offres d'emplois. Il y a des emplois", a affirmé lundi soir Paul Kumpen, le président du Voka, lors de la rentrée de l'organisation patronale flamande.

Selon Paul Kumpen, la Flandre occidentale pourrait faire partie de la solution. "Comment se fait-il que tant d'entrepreneurs flamands ne parviennent pas à trouver des travailleurs alors qu'il y a tant de chômeurs? Maintenons le dialogue sur le feu et regroupons nos forces afin de proposer aux travailleurs de Caterpillar, le plus rapidement possible, un emploi de qualité", a-t-il déclaré.

Nos partenaires