Caterpillar: pourquoi une telle onde de choc?

08/09/16 à 14:21 - Mise à jour à 14:31

Source: Le Vif/l'express

Après le choc de la fermeture de Caterpillar Gosselies, les questions. Sur le poids de l'entreprise dans le Hainaut. Il est considérable. Sur l'impôt payé par le groupe. Il est à première vue normal.

La nouvelle est tombée le 2 septembre comme un couperet. Caterpillar Gosselies va fermer : 2.200 emplois directs passent à la trappe, plus 4.000 emplois indirects auprès des prestataires divers (gardiennage, nettoyage, etc.). Mark Thompson, un des responsables financiers de Caterpillar, a expliqué la décision par le mauvais état du marché, la surcapacité et l'étendue du site de Gosselies qui coûte cher à l'entretien et le fait que la production puisse être délocalisée facilement en Chine et en France. Gosselies fait ainsi les frais du plan d'économie annoncé fin 2015 et qui vise à supprimer entre 10.000 et 15.000 emplois et une vingtaine de sites. Le choc est considérable. Mais après les commentaires à chaud, subsistent encore cer...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires