Caterpillar: les syndicats réagissent au communiqué de la direction

27/09/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Trends-Tendances

Les syndicats de l'entreprise Caterpillar Belgium à Gosselies ont indiqué vendredi dans un communiqué qu'ils n'acceptaient pas les menaces de la direction. Mercredi, alors que les ouvriers venaient de décider de débrayer, les responsables du site avaient dans un communiqué évoqué "un grand danger pour l'avenir du site".

Caterpillar: les syndicats réagissent au communiqué de la direction

© Belga

Les deux réactions interviennent dans un contexte de tensions entre direction et syndicats. Opposées sur l'opportunité ou non de lier les discussions sur le plan social à celles sur la future organisation du travail, les deux parties se sont quittées mardi sur un constat de blocage.

"La direction est venue mettre de l'huile sur le feu en menaçant de fermer l'entreprise", ont indiqué les syndicats dans le communiqué. Selon eux, les dirigeants du site sont responsables de la situation, ils doivent arrêter de jouer aux victimes. "Si la direction veut débloquer la situation, elle doit entamer les discussions en priorité sur le volet social", ont indiqué les syndicats. Ceux-ci ont rappelé qu'ils étaient ouverts à des solutions, comme le recours à la formule du régime de chômage avec complément d'entreprise (prépension).

"S'il le faut un plan de départ avec prime de licenciement attractive sur base du volontariat et un chômage de longue durée", ont ajouté les syndicats. "Qui peut accepter qu'on licencie 1.400 travailleurs et en même temps qu'on demande de négocier une augmentation du temps de travail pour ceux qui vont rester", s'interrogent les syndicats.

Nos partenaires