Caterpillar à Gosselies: 15 candidats-repreneurs

20/01/18 à 10:44 - Mise à jour à 22/01/18 à 09:33

Source: Belga

Une quinzaine de marques d'intérêt spontanées et crédibles pour une reprise du site de Caterpillar à Gosselies se sont déjà fait connaître, lit-on samedi dans L'Echo.

Caterpillar à Gosselies: 15 candidats-repreneurs

Fermeture de Caterpillar : le patrimoine de la société est protégé. © Danny Gys/Reporters

Toutes se sont manifestées auprès d'un duo composé de la Sogepa, le bras financier de la Région wallonne, et d'Igretec, l'intercommunale de développement économique de la région de Charleroi, qui ont ensemble créé fin décembre une joint-venture.

Cette dernière a pour objet la reconversion du site industriel de Caterpillar. Elle a lancé de nombreux marchés publics (gardiennage, maintenance, électricité) afin d'être prête quand elle deviendra effectivement propriétaire du site. Il est en effet prévu que la Wallonie obtienne ce statut au plus tard le 1er juillet 2018 et au plus tôt trois mois avant cette date.

"Toutes les marques d'intérêt ne sont pas de la même dimension mais la force de cette structure créée est de pouvoir rediriger les prospects vers les sites adaptés à leurs besoins à Charleroi ou en Wallonie", expliquent la Sogepa et Igretec.

Nos partenaires