Carrefour: un demi-milliard de perte en 2017

01/03/18 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Belga

Le groupe français de grande distribution Carrefour, pénalisé par des charges exceptionnelles, a publié mercredi une perte nette de 531 millions d'euros pour l'année 2017, ce qui justifie "de mettre en oeuvre sans délai (son) plan de transformation", a estimé son PDG, Alexandre Bompard.

Carrefour: un demi-milliard de perte en 2017

© Belga

En 2016, le groupe avait dégagé un bénéfice net en baisse de 23,87% à 746 millions d'euros, là aussi pénalisé par des éléments exceptionnels.

Le taux effectif d'imposition a été "'impacté' par des éléments exceptionnels en 2017", notamment des "dépréciations nettes d'impôts différés", en Argentine et sur le périmètre des anciens magasins Dia.

Les charges non courantes comprennent notamment des "charges financières nettes en baisse de 70 millions d'euros", en raison du désendettement du groupe et de la baisse des taux d'intérêt, précise Carrefour dans un communiqué.

Retraité des éléments exceptionnels, le bénéfice de Carrefour est ressorti à 773 millions d'euros, en baisse de 25%.

Le résultat opérationnel courant (ROC) est positif d'un peu plus de 2 milliards d'euros, en recul de 17,2% mais un peu supérieur aux prévisions des analystes des fournisseurs de données Factset et Bloomberg, qui s'attendaient à 1,998 milliard d'euros.

Cette baisse du ROC reflète, selon Carrefour, "une forte pression concurrentielle, en particulier en France, une hausse des coûts de distribution dans les principaux marchés du groupe, des amortissements en augmentation suite à la politique passée de fort investissement et une situation difficile en Argentine".

"Les résultats 2017 que nous présentons aujourd'hui démontrent la nécessité de mettre en oeuvre sans délai le plan de transformation de Carrefour", a indiqué M. Bompard, cité dans le communiqué.

Ce projet, présenté le 23 janvier dernier et intitulé Carrefour 2022, comprend "des plans d'actions ambitieux en cours de déploiement dans toutes les géographies du groupe", ajoute-t-il.

"Avec ce plan, dont l'ambition est de faire du groupe le leader de la transition alimentaire et de construire un modèle 'omnicanal' de référence, Carrefour repart à l'offensive et investit pour renouer avec la croissance", a souligné le PDG, arrivé l'été dernier en provenance de Fnac Darty.

Nos partenaires