Carrefour : direction et syndicats ne parviennent pas à un accord

08/06/18 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Belga

Malgré près de 20 heures de négociations entamées jeudi matin, les syndicats et la direction de Carrefour Belgique n'ont pas encore trouvé d'accord sur un plan social, a-t-on appris de source syndicale. Du côté de la direction, on précise que les négociations se poursuivent.

Carrefour  : direction et syndicats ne parviennent pas à un accord

© AFP/Loïc Venance

Les deux parties se sont quittées vers 4h du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi, sans avoir pu conclure. "Ça coince au niveau de la garantie d'emploi, du plan commercial, de l'encadrement du travail étudiant, du travail du dimanche... On a avancé sur l'organisation du travail et sur une partie du plan social mais ce n'est pas suffisant par rapport aux sacrifices que ceux qui restent dans les magasins doivent faire", résume Myriam Delmée, vice-présidente du Setca.

Le syndicat socialiste se réunit en inter-siège ce vendredi matin (à partir de 10h) pour informer ses membres et prendre attitude. Le syndicat chrétien doit faire de même, ce vendredi matin également. Personne n'était joignable du côté de la CNE pour commenter l'échec des dernières discussions.

Du côté de la direction, on indique vouloir arriver à un accord et que les négociations se poursuivent. La direction ne souhaite pas préciser de calendrier.

"C'est très dommageable pour le personnel qui reste dans l'incertitude mais c'est à la direction de revenir vers nous", estime encore Myriam Delmée, tout en constatant que "tout le plan va prendre du retard".

La direction de Carrefour a annoncé en janvier un plan de transformation pouvant conduire à la suppression de 1.233 emplois en Belgique.

Nos partenaires