Capitalium : le sulfureux courtier est en faillite

22/10/10 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Trends-Tendances

Capitalium devait plus de 100.000 euros à l'ONSS. En outre, son administratrice déléguée aurait été expulsée de son siège social à Lasne par son propriétaire, à qui elle devrait encore 30.000 euros. Le courtier en assurances a été déclaré en faillite.

Capitalium : le sulfureux courtier est en faillite

© Thinkstock

La société Capitalium SPRL, dont l'agrément de courtier en assurances avait été radié l'été dernier, a été déclarée en faillite par le tribunal de commerce de Nivelles sur citation de l'ONSS, indique vendredi L'Echo.

La société devait plus de 100.000 euros à l'ONSS et il apparaît queVéronique Van Acker, administratrice déléguée de la société, a été expulsée de son siège social à Lasne par son propriétaire, à qui elle devrait encore 30.000 euros.

Le courtier en assurances avait poussé des gens à investir dans des assurances vie sans que les montants - on parle de plusieurs millions d'euros - soient versés aux sociétés d'assurances. Une enquête a été ouverte pour détournement de fonds, blanchiment, faux et usage de faux et escroquerie et le dossier est à l'instruction.

Début juillet, la Commission bancaire, financière et des assurances mettait en garde contre les activités d'intermédiation en assurances exercées par les sociétés Capitalium Europe SA et Capitalium Consult SCRL et les propositions d'investissement émanant de ces sociétés. Le gendarme boursier précisait qu'elles n'étaient inscrites ni au registre des intermédiaires d'assurances et de réassurances ni au registre des intermédiaires en services bancaires et d'investissement (tenus par elle), et ne disposaient pas en Belgique de l'agrément requis pour pouvoir proposer des services d'investissement en Belgique ou à partir du territoire belge.

On compte aujourd'hui plus d'une vingtaine de préjudiciés. Parmi ceux-ci, ainsi que Trends-Tendances l'avait révélé dès la fin de juillet, on retrouve l'ex-Diable Rouge Mbo Mpenza et le footballeur Luigi Pieroni, qui ont tous deux déposé plainte contre Capitalium.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires