Canal de Panama: le consortium menace de suspendre les travaux d'élargissement

02/01/14 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Trends-Tendances

Le consortium international chargé des gigantesques travaux d'agrandissement du canal de Panama a annoncé qu'il interromprait les travaux dans trois semaines si l'autorité de gestion du canal ne répondait pas à ses demandes de paiement.

Canal de Panama: le consortium menace de suspendre les travaux d'élargissement

© Image Globe

Le consortium GUPC, qui regroupe la firme espagnole Sacyr Valle Hermoso, l'italienne Impregilo, la belge Jan de Nul et la panaméenne Constructora Urbana, accuse l'autorité de gestion du canal de ne pas respecter les termes du contrat. Dans un communiqué publié le 30 décembre, il lui a donné 21 jours pour répondre à ses demandes.

De son côté, l'administrateur du canal, Jorge Quijano, a rejeté cette demande "destinée uniquement à nous forcer à négocier hors des termes du contrat".

5,2 milliards de dollars

Depuis un an, GUPC demande un paiement supplémentaire de 1,6 milliard de dollars en raison des retards dans les travaux.
L'élargissement du canal vise à permettre le passage de navires transportant jusqu'à 12.000 conteneurs, le triple de la charge actuelle.

Ces travaux, d'un coût total de 5,2 milliards de dollars, dont 3,2 milliards pour GUPC, ont commencé en 2009 et devaient se terminer en octobre 2014, mais sont en retard de neuf mois.
Un retard de quatre mois était survenu dès le début du contrat, l'autorité du canal jugeant que le ciment que GUPC prévoyait d'utiliser était de mauvaise qualité, et ne permettrait pas que l'ouvrage puisse durer 100 ans ou plus, comme le canal actuel.

Nos partenaires