Burger King fait son entrée sur le marché belge

27/07/16 à 08:30 - Mise à jour à 26/07/16 à 17:09

Source: Trends-Tendances

Les 92 restaurants de la chaîne de restauration rapide Quick vont se transformer en Burger King, le numéro deux mondial après McDonald's.

Burger King fait son entrée sur le marché belge

© REUTERS

Burger King est une filiale de l'Américain Restaurant Brands International, coté en Bourse. Cette société possède deux marques: Burger King d'un côté et Tim Hortons de l'autre. Cette dernière est une chaîne canadienne de restauration rapide proposant du café, thé, donuts et sandwiches surtout. Ensemble, elles représentent plus de 19.000 restaurants et un chiffre d'affaires (aussi via des franchisés) de 23,65 milliards de dollars.

Burger King quant à lui possède le plus grand nombre de restaurants: 15.003, dont 14.927 en franchise. En termes de chiffre d'affaires aussi, franchises comprises, Burger King se taille la part du lion: 17,3 milliards de dollars. Dans ces chiffres de franchise, se trouvent aussi les résultats des ventes des restaurants individuels. De cela, les franchisés donnent environ 5% de leur chiffre d'affaires à Restaurants Brands International à titre de rémunération pour l'utilisation de la marque Burger King.

A l'automne de 2010, Burger King avait été retiré de la Bourse, pour un montant de 4,3 milliards de dollars, par les principaux actionnaires d'AB InBev. Ce sont surtout les actionnaires brésiliens qui ont mis de l'argent dans la reprise, mais l'actionnaire familial belge Alexandre Van Damme y a aussi participé.

Depuis décembre 2011, Van Damme est administrateur de la chaîne de restaurants. Via le holding familial luxembourgeois Société Familiale d'Investissements, il a presque 5,3 millions d'actions (un intérêt économique de 2,3%) dans Restaurant Brands International, ce qui représente une valeur boursière de quelque 240 millions de dollars. Ensuite, Alexandre Van Damme a, en tant qu'administrateur, encore 141.105 options.

Depuis que Burger King a été retiré de la Bourse, l'entreprise s'est considérablement développée. Un très important changement a été la transition vers des franchisés. Avant cela, une grande partie des restaurants était en propriété. En 2010, c'était le cas pour 1.295 des 12.512 restaurants Burger King.

Des plans de forte croissance

Le fait que la chaîne belge Quick sera maintenant aussi rebaptisée en Burger King, ce n'est pas une surprise. Burger King n'a fait aucun secret, depuis la reprise en 2010, de ses plans de forte croissance internationale. Comme Trends l'avait déjà écrit alors, la Belgique se trouvait déjà sur la liste des pays candidats lors d'une présentation en avril 2012.

La chaîne de restaurants Quick était, depuis 2007, dans les mains du fonds d'investissements français Qualium Investissement. Quick est surtout actif en Belgique, au Luxembourg et en France. L'an dernier, un chiffre d'affaires de 977 millions d'euros a été obtenu, franchises incluses. Soit une diminution de 5,1%. Pour justifier ce revers financier, la holding mère Financière Quick désigne explicitement le terrorisme en France et en Belgique, mais aussi la concurrence croissante. En France, Quick a fait le pire résultat du marché global de la restauration rapide. Avec comme conséquence une dépréciation d'environ 150 millions d'euros sur la marque Quick. Cela a mené à une lourde perte nette de 171 millions d'euros.

Les activités françaises de Quick avaient déjà été vendues à la mi-décembre 2015 à Burger King France. A partir de maintenant et jusqu'à l'été 2020, ce dernier transformera tous les restaurants Quick français en restaurants Burger King. En même temps, le nouveau propriétaire recherchait un acheteur pour les 101 restaurants Quick de Belgique et du Luxembourg.

Paradis fiscaux

Le nouveau propriétaire de Quick Belgique est QRS Belgium. Derrière ce nom, on trouve deux sociétés luxembourgeoises, qui à leur tour mènent à une flopée de sociétés hébergées dans les paradis fiscaux, comme les îles Vierges britanniques et Malte. Les actionnaires derrière ces sociétés sont encore moins clairs, car en général, elles travaillent avec des prête-noms luxembourgeois. QRS Belgium, créée récemment, se fait appeler "société d'actionnaires familiaux".

La société belge Quick Restaurants SA a vu ses produits d'exploitation diminuer de presque 6% en 2015, à 85 millions d'euros. En Belgique aussi, le terrorisme a fait baisser les ventes, en plus du mauvais temps et de la forte concurrence de McDonald's.

Des 101 restaurants Quick en Belgique et au Luxembourg, 81 sont exploités par des franchisés. C'est important car Burger King travaille aussi principalement avec des franchisés. Quick Restaurants avait, fin de l'an dernier, 532 collaborateurs et 10 travailleurs intérimaires. Le nouveau propriétaire QRS Belgium reçoit une licence de Restaurant Brands International pour l'utilisation de la marque comme franchise Burger King. Le nom Quick disparaîtra dès lors du paysage.

Nos partenaires