Budweiser, le futur Coca-Cola de la bière ?

03/03/11 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Trends-Tendances

Les ventes de la Bud, propriété d'AB InBev depuis le rachat d'Anheuser-Busch, ont certes baissé sur le territoire américain. Mais elles ont nettement progressé ailleurs. Le géant belgo-brésilien veut en faire le Coca-Cola de la bière, aidé par son image de marque.

Budweiser, le futur Coca-Cola de la bière ?

AB InBev a vendu l'an dernier 352,9 millions d'hectolitres de bière, soit 1,9 % de plus que l'année précédente. La vente totale de boissons augmente, elle, de 2,1% pour atteindre près de 400 millions d'hectolitres, indique jeudi dans un communiqué le brasseur belgo-brésilien. La hausse des volumes des "non-bières" atteint 3,8 %.

Le chiffre d'affaires d'AB InBev atteint 36,3 milliards de dollars, soit + 4,4 % par rapport à 2009. Le bénéfice normalisé s'est accru de 28,3 % et s'élève à 5,04 milliards de dollars.

En Belgique, le volume des propres bières du groupe a chuté de 4,9 %. AB InBev attribue cette baisse aux mouvements sociaux de janvier mais aussi à la concurrence accrue dans le secteur de la grande distribution, à l'impact des conditions météorologiques difficiles sur le transport et à la consommation au quatrième trimestre qui a enregistré une baisse des volumes de 10 %.

Malgré une forte concurrence dans le secteur de la grande distribution, Jupiler et Leffe ont continué d'enregistrer une croissance de part de marché dans ce canal, précise toutefois le brasseur belgo-brésilien.

La marque belge Stella Artois s'est bien défendue l'année dernière en Argentine. Les volumes ont progressé de 7,7 % et l'Argentine est devenue le troisième marché de cette bière après le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le cidre Stella sera vendu en avril sur le marché anglais.

AB InBev entend profiter de la reprise économique mondiale. La situation était encore difficile ces derniers mois en raison du chômage aux Etats-Unis et des intempéries au Brésil. Mais Carlos Brito prévoit une amélioration au second semestre.

Le conseil d'administration d'AB InBev propose le paiement d'un dividende de 0,80 euro par action, soit 38 centimes de plus que l'année précédente, sous réserve de l'approbation des actionnaires.

Budweiser, la seule bière dans le Top 100 des marques mondiales

La marque Budweiser, propriété du brasseur belgo-brésilien depuis le rachat d'Anheuser-Busch, a enregistré une croissance de ses ventes de 1,7 % en 2010. Si les ventes ont baissé aux Etats-Unis, elles ont été compensées par de fortes ventes au Royaume-Uni (+ 36 %), en Chine et au Canada.

AB InBev veut faire de Bud la première bière mondiale comme Coca-Cola l'est pour les sodas. La bière d'origine américaine a été introduite avec succès en Russie l'année dernière, a souligné jeudi Carlos Brito, CEO d'AB InBev, lors de la présentation des résultats annuels.

La notoriété de Budweiser a elle aussi progressé. Ainsi, cette bière a figuré en 2010 dans le Top 100 des marques mondiales. Elle était la seule bière de ce classement.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires