Brussels Days à Tokyo: ça sent la bière de Londres à Yokohama

19/05/16 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Belga

(Belga) "De l'eau, de l'orge, du houblon, des épices et de l'amour. Voilà le secret des bières belges", a déclaré Philippe Close, échevin du Tourisme de la ville de Bruxelles, à l'occasion de l'ouverture du week-end de la bière belge (Belgian beers week-end) à Yokohama, à quelques kilomètres de Tokyo où ont lieu cette semaine les Brussels Days.

Brussels Days à Tokyo: ça sent la bière de Londres à Yokohama

Brussels Days à Tokyo: ça sent la bière de Londres à Yokohama © BELGA

Organisé par deux expatriés belges, Jan De Bock et Malik Kusters, à l'initiative des importateurs de bières belges au Japon qui souhaitaient y faire mieux connaître leurs produits, ce week-end en est à sa 7e édition et se tient désormais dans huit villes de l'archipel. L'an passé, l'événement a attiré plus de 200.000 visiteurs. "Les bières belges, ce sont de l'amour mais aussi un authentique savoir-faire", a souligné Philippe Close, en rappelant que la Belgique compte quelque 160 brasseries et 2.000 sortes de bières. Celles-ci seront à l'honneur dans le futur "Beer Palace", qui devrait ouvrir ses portes en 2019 à Bruxelles, dans le bâtiment de la Bourse. "Ce sera le premier centre international de la bière belge, qui devrait accueillir quelque 350.000 visiteurs par an et devenir, à terme, l'un des lieux les plus visités de Bruxelles", a poursuivi Philippe Close. "Chez nous, il existe des bières pour toutes les saisons, et même des bières pour l'amitié, une saison comme une autre en Belgique mais une saison précieuse car elle dure toute l'année", a-t-il conclu. En 2015, les exporations de bières belges au Japon, où pour être reconnu comme "bière" à part entière le produit doit obligatoirement contenir cinq ingrédients et 67% de malte, se montait à quelque 15 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires