Brussels Airport : un candidat évincé réclame un audit

28/06/11 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Trends-Tendances

Si les autorités ont réalisé une enquête sur l'attribution des licences de manutention à Brussels Airport, les résultats doivent en être communiqués, estime Menzies, l'une des sociétés éconduites. Dans le cas contraire, Menzies exige un audit indépendant.

Brussels Airport : un candidat évincé réclame un audit

Menzies, l'un des opérateurs qui n'ont pas été sélectionnés lors du récent renouvellement de la licence de handling à l'aéroport de Bruxelles, a intenté lundi une action en référé contre l'Etat belge et contre le gestionnaire de l'aéroport, annonce mardi L'Echo.

La société estime que des erreurs ont été commises dans la procédure de sélection ayant abouti, le 8 juin dernier, à l'attribution des licences de manutention aux entreprises Swissport et Flightcare.

Si les autorités ont réalisé une enquête sur le déroulement de la procédure de sélection, les résultats de celle-ci doivent être communiqués, estime Menzies. Dans le cas contraire, l'entreprise évincée voudrait qu'un audit indépendant soit réalisé afin de savoir si la procédure de sélection n'a pas été entachée d'irrégularités. Dans ce cas, l'opérateur voudrait obtenir la nomination d'un expert.

De son côté, la société de manutention Aviapartner a déjà introduit un recours en référé contre l'octroi des licences par le gestionnaire de l'aéroport. Ce dernier a, dans la foulée, reporté la signature des contrats avec Flightcare et Swissport au 30 juin, dans l'attente de l'ordonnance du tribunal de commerce de Bruxelles.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires