Brussels Airport en grève mardi ?

17/09/10 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Trends-Tendances

Les syndicats dénoncent une "longue liste de problèmes", un manque de personnel en tête. En fonction des nouvelles propositions de la direction, qui seront dévoilées lundi, le préavis de grève pourrait être matérialisé dès mardi. Tandis qu'à Charleroi aussi, la colère gronde...

Brussels Airport en grève mardi ?

© Belga

Le front commun syndical a déposé un préavis de grève à l'aéroport de Bruxelles. Les premières actions pourraient avoir lieu à partir de mardi prochain, annoncent vendredi plusieurs journaux.

La liste des problèmes est longue, selon les syndicats, qui se plaignent d'un manque de personnel empêchant des travailleurs de prendre leurs vacances. Le service incendie craint également que l'on touche à son statut.

La direction fera lundi de nouvelles propositions, qui seront commentées mardi. De ces propositions dépendent d'éventuelles actions.

Menaces de grève à Brussels Airport : "Il manque des dizaines de personnes !"

"Il manque des dizaines de personnes, a déclaré Jan François (CSC-Transcom) pour expliquer les menaces de grève. Le problème se ressent dans tous les services mais principalement dans l'opérationnel, comme la sécurité, l'accueil et l'inspection, etc." Le syndicaliste dénonce aussi les heures supplémentaires.

Les syndicats critiquent par ailleurs le fait que la direction pourrait toucher à leur statut : "Lors de la création de Biac en 1998, 700 statutaires de la Régie des voies aériennes y ont été transférés. Actuellement, les propositions qui sont sur la table sont une menace pour la sûreté de leur statut."

Le plan de réorganisation du service de sécurité est un autre point d'achoppement. Les syndicats attendent un e-mail de la direction, lundi, avec une série de propositions pour les problèmes soulevés. La journée de mardi sera consacrée à des négociations. "On ne doit pas craindre des actions immédiates de notre part", a souligné le syndicaliste.

Possibles perturbations à l'aéroport de Charleroi le 29 septembre

Brussels South Charleroi Airport pourrait subir des perturbations le 29 septembre prochain à l'occasion de l'euro-manifestation organisée à Bruxelles le même jour, ont affirmé vendredi à Charleroi la FGTB et la CSC.

Habitués, lors des précédentes manifestations nationales, à prendre des dispositions auprès de leurs affiliés Securitas pour éviter les blocages, la FGBT et la CSC s'abstiendront cette fois. Les syndicats entendent poser un premier geste de protestation contre des conditions de travail devenues très difficiles pour les 330 agents Sécuritas employés à la sécurité de l'aéroport carolo, ont-ils affirmé.

Les travailleurs se réjouissent de la croissance de l'aéroport mais regrettent que Securitas n'ait pas pris la mesure de celle-ci et n'ait pas adapté ses méthodes de fonctionnement. Selon les syndicats, les travailleurs évoluent dans des locaux devenus trop exigus devant l'afflux de passagers.

Les responsables locaux de l'entreprise appliquent des procédures partisanes pour déterminer les postes de travail et les horaires. De nombreuses femmes manquent dans les rangs de l'entreprise alors qu'elles sont chargées d'une moitié des contrôles. Enfin, les syndicats relèvent que le personnel ne dispose toujours pas de salle de repos.

L'ensemble de ces conditions a fait naître une fatigue physique et morale importante chez les travailleurs, affirment les syndicats. Un important taux d'absentéisme en découle. Les syndicats affirment avoir déjà averti à de nombreuses reprises. Au-delà du 29 septembre, si rien ne change, ils pourraient organiser une action de grève inédite à BSCA.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires