Brussels Airlines: le projet d'accord sur la charge de travail du personnel de cabine rejeté

12/09/13 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Trends-Tendances

La base des syndicats de la compagnie aérienne Brussels Airlines a rejeté jeudi le projet d'accord sur la charge de travail du personnel de cabine.

Brussels Airlines: le projet d'accord sur la charge de travail du personnel de cabine rejeté

© Belga

La base des syndicats de la compagnie aérienne Brussels Airlines a rejeté jeudi le projet d'accord sur la charge de travail du personnel de cabine. "La direction de Brussels Airlines a maintenant 24 heures pour proposer des solutions concrètes aux 14 problèmes en lien avec la charge de travail. A défaut, des grèves éclateront dans le courant de la semaine prochaine", avertit le front commun syndical dans un communiqué.

Syndicats et direction avaient conclu la semaine dernière un projet d'accord quant à la charge de travail des quelque 1.200 membres du personnel de cabine. Le texte contenait deux éléments. La question de la charge de travail devait être envisagée à court terme et une série d'accords exécutés au cours des mois à venir. A long terme, un cadre devait être défini afin de diviser proportionnellement le travail. La direction avait salué "un pas dans la bonne direction".

Le texte a toutefois été rejeté par la base syndicale. Les syndicats jugent notamment que les schémas de vol sont trop lourds et que la sécurité du personnel est dès lors en danger. Les syndicats avaient un plan d'action en 14 points, comprenant notamment des revendications en matière de durée ou de contenu des missions, des temps de repos, mais réclamant aussi des repas sains et suffisamment de sièges pour que le personnel de cabine puisse se reposer lors des vols long-courriers.

Nos partenaires