Brussels Airlines : le blocage demeure

15/11/12 à 09:35 - Mise à jour à 09:35

Source: Trends-Tendances

Pilotes et direction négocient toujours à couteaux tirés dans le cadre du nouveau plan d'économies indispensable au refinancement de la compagnie aérienne. Mais les premiers s'insurgent de la "gourmandise" du management...

Brussels Airlines : le blocage demeure

© BELGA

Les négociations avancent, mais l'atmosphère reste toujours très tendue entre les syndicats et la direction dans le cadre du nouveau plan stratégique défendu par Brussels Airlines. Pour espérer recevoir les 100 millions d'euros promis par Lufthansa afin de refinancer la compagnie aérienne belge, le management doit en effet prévoir une série d'économies dont l'essentiel touche les pilotes de ligne. Selon nos informations, ceux-ci consentiraient déjà à un effort de 10,9 millions d'euros par an en mesures structurelles, auxquels il faut ajouter 8,8 millions pour l'année 2013 et 6,5 millions pour 2014 en mesures temporaires.

Pour l'année prochaine, ce sont donc presque 20 millions d'économies qui ont ainsi été déjà acceptées par les pilotes à ce stade des négociations, soit une réduction de 29% du coût annuel pour leur catégorie professionnelle. Mais cela ne semble visiblement pas suffisant pour la direction de Brussels Airlines qui tente aujourd'hui de grappiller davantage en voulant adapter la logique des vols européens sur les vols long-courriers en matière de temps de repos. Un principe sur lequel pilotes refusent de céder, au point de vouloir inviter le président du conseil d'administration Etienne Davignon à entrer désormais dans la danse des négociations...

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires