Brussels Airlines: des pertes de plus de 4 millions en 2014

12/03/15 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Belga

La compagnie aérienne Brussels Airlines a essuyé l'année dernière une perte nette limitée à 4,2 millions d'euros, soit cinq fois inférieure à celle enregistrée en 2013.

Brussels Airlines: des pertes de plus de 4 millions en 2014

/ © BELGA

En excluant les effets externes et les actions de grève, la compagnie a estimé jeudi au cours d'une conférence de presse qu'elle aurait pu même éviter de justesse d'être dans le rouge.

Brussels Airlines investira 25 millions d'euros cette année, notamment dans le cadre de la poursuite de l'expansion de sa flotte (avec l'achat de deux avions moyen-courrier). La compagnie avait investi 70 millions d'euros entre 2011 et 2013 et 15 millions d'euros en 2014.

Neuf nouvelles destinations sont annoncées pour 2015 (Billund, Bordeaux, Calvi, Dubrovnik, Ibiza, Lourdes, Olbia, Saint-Pétersbourg et Zagreb). La compagnie aérienne espère atteindre fin décembre le cap des sept millions de passagers. En 2014, Brussels Airlines a accueilli plus de 6,6 millions de passagers.

"Nous avons abordé les défis en 2014 de manière offensive", a déclaré Bernard Gustin, CEO de Brussels Airlines, faisant référence à la concurrence des compagnies low-cost à l'aéroport de Bruxelles, à la crise Ebola et au contexte économique difficile. "Brussels Airlines est une des compagnies aériennes avec la croissance la plus rapide en Europe en 2014 et ce en partie grâce à la coopération étroite au sein du groupe Lufthansa et notamment avec ses filiales en Belgique", se félicite la société.

Brussels Airlines attribue la réduction de ses pertes à sa nouvelle stratégie commerciale qui a entraîné une croissance du trafic passagers, et aux réductions significatives de ses coûts. La société estime être en bonne voie pour renouer avec la profitabilité en 2015.

En 2014, Brussels Airlines a enregistré une croissance du trafic passager de 12,6% (sans tenir compte des activités charter). Les vols à l'intérieur de l'Europe, vers l'Afrique et les États-Unis ont attiré 750.000 passagers supplémentaires. Le taux d'occupation a augmenté de 4,5 points de pour cent et l'activité fret de près de 10%.

L'offre a été élargie en 2014, avec 485.000 sièges supplémentaires et 12 nouvelles destinations. Le prix des billets Brussels Airlines a chuté l'année dernière en moyenne de 10%. "Je suis dès lors très reconnaissant à nos employés pour leurs efforts continus et leur capacité d'adaptation pour faire de Brussels Airlines une compagnie de plus en plus compétitive", a indiqué le CEO de la compagnie aérienne.

"En raison de la crise Ebola, nous avons connu une année difficile en ce qui concerne nos opérations africaines. Nous sommes cependant fiers d'avoir maintenu nos vols vers les pays touchés par le virus Ebola", a-t-il ajouté, remerciant une nouvelle fois le personnel opérationnel.

Brussels Airlines emploie 3.500 travailleurs et dispose de 47 avions assurant plus de 300 vols quotidiens ponctuels qui relient la capitale de l'Europe vers 80 destinations en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires