Brink's : les candidats à la reprise avancent masqués

14/02/11 à 09:07 - Mise à jour à 09:07

Source: Trends-Tendances

Les candidats-repreneurs avancent désormais masqués dans le dossier Brink's. Un groupe d'investisseurs belges - anonymes pour l'instant - aurait ainsi fait une offre sérieuse pour la filiale belge du géant US. Un autre repreneur, tout aussi mystérieux, doit encore se manifester dans les prochains jours.

Brink's : les candidats à la reprise avancent masqués

© Belga

Alors que de plus en plus de clients de Brink's se tournent vers G4S, une offre ferme de reprise était attendue vendredi soir de la part d'investisseurs souhaitant garder l'anonymat pour l'instant, pouvait-on lire samedi dans La Dernière Heure et L'Echo.

Le cabinet d'avocats Verhaegen Van den Bogaert a en effet annoncé, vendredi, qu'un groupe d'investisseurs belges avait fait une offre sérieuse mais refusé d'en dévoiler les noms. Un autre repreneur devrait également se faire connaitre dans les tout prochains jours, mais ici aussi, le silence était de rigueur.

Si la reprise échoue, deux sociétés pourraient sortir du bois et reprendre certains actifs de Brink's pour démarrer une activité de transports de fonds en Belgique. Il s'agit du belge CobelGuard, actif dans le gardiennage, et de la société française de transport de fonds Temis, indique L'Echo.

De nombreux clients de Brink's sont déjà passés chez G4S, notamment ING, BNP Paribas Fortis et Delhaize. Bpost aurait également décidé de se tourner vers le rival de Brink's.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires