Brink's : des manquements contraires à la législation belge

21/01/11 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Trends-Tendances

Le point de contact national belge (PCN) du SPF Economie, chargé d'examiner si Brink's avait bien respecté les principes directeurs de l'OCDE, a constaté des manquements contraires à la législation sociale belge.

Brink's : des manquements contraires à la législation belge

© Belga

Le PCN avait été sollicité le 30 novembre par Vincent Van Quickenborne, ministre pour l'Entreprise, afin d'examiner en urgence si Brink's en Belgique avait bien respecté les principes directeurs de l'OCDE, et plus précisément ceux énoncés aux chapitres "Emploi et relations professionnelles", "Principes généraux" et "Publication d'informations". Le PCN s'est réuni cinq fois sur ce dossier, la dernière entrevue remontant à mercredi.

Dans ses constats, le point de contact relève que, dans un contexte financier difficile depuis plusieurs années, Brink's n'a proposé que tardivement de profondes mesures de restructuration.

En ce qui concerne la publication des informations économiques et financières, Brink's Belgium n'a pas procédé au dépôt de ses comptes annuels pour l'année 2009 dans les délais légaux. La communication des informations économiques et financières aux représentants des travailleurs couvrant l'année 2009 a été largement insuffisante. En 2010, très peu d'informations ont été communiquées, poursuit le PCN.

Pour ce dernier, "la présentation restreinte des informations économiques et financières est un des facteurs qui ont constitué une entrave à un dialogue social constructif avec les représentants des travailleurs".

Le PCN souligne encore que la direction locale ne disposait pas d'une marge de négociation suffisante, entre autres au cours de la phase de médiation sociale, en conséquence de quoi elle n'a pu arriver à une solution acceptable pour toutes les parties.

Dans ses recommandations, le point de contact recommande à Brink's de promouvoir activement les principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales et de veiller au respect attentif de ces principes par toutes les entreprises du groupe. "Même en cas de situation économique difficile, il faut privilégier l'entreprenariat socialement responsable et la concertation entre les partenaires sociaux", relève le PCN, qui précise que son homologue aux Etats-Unis a été avisé de ses constats.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires