Brexit - Wizz Air obtient un certificat de transporteur aérien au Royaume-Uni

03/05/18 à 11:30 - Mise à jour à 11:31

Source: Belga

(Belga) La compagnie aérienne hongroise Wizz Air a annoncé jeudi avoir obtenu un certificat de transporteur aérien au Royaume-Uni afin de pouvoir continuer à y proposer des vols après le Brexit avec certitude.

La société, qui est présente à l'aéroport de Charleroi (BSCA) et se présente comme la plus grande compagnie à bas coût en Europe centrale et orientale, a expliqué avoir obtenu un certificat de transport aérien (AOC ou Air Operator's Certificate) et un permis d'exploiter (OL ou Operating Licence) pour sa filiale Wizz Air UK créée jeudi à cette occasion. Ces autorisations lui ont été conférées par l'Autorité britannique de l'aviation civile (CAA), a précisé l'entreprise dans un communiqué publié à la Bourse de Londres où elle est cotée. Siégeant à l'aéroport de Luton, au nord de Londres, Wizz Air UK disposera de 8 avions Airbus A320 et A321 d'ici à la fin 2018 qui seront basés au Royaume-Uni, entraînant la création de 300 emplois de pilotes, personnels de cabine et encadrement. Le premier vol de cette filiale devait décoller dans la matinée pour Bucarest. Il s'agit toutefois essentiellement d'un changement juridique, une partie des vols assurés jusque-là par la maison mère Wiz Air entre le continent et le Royaume-Uni étant désormais formellement assurés par cette filiale. Le directeur général de la compagnie, József Váradi, a défini le lancement de cette filiale britannique comme "un pan central de notre stratégie de secours face au Brexit". Le Brexit, qui doit être effectif à la fin mars 2019, rebat les cartes pour le ciel britannique et européen, poussant les compagnies à anticiper la sortie de l'UE pour être sûr de pouvoir continuer à proposer des vols entre le Royaume-Uni et le continent dans les mêmes conditions. M. Váradi a toutefois ajouté que la création de Wizz Air UK s'inscrivait "dans le développement de son activité britannique", évoquant "des investissements et des emplois supplémentaires au Royaume-Uni où la compagnie veut renforcer sa position de 8e compagnie aérienne". L'entreprise semble ainsi changer de ton, après avoir prévenu en juillet 2016, peu de temps après le référendum sur la sortie de l'UE, qu'elle allait réduire ses projets de croissance au Royaume-Uni à cause du Brexit. Au-delà de ce pays et en comptant l'ensemble de son activité, Wizz Air a précisé jeudi avoir transporté un peu plus de 30 millions de passagers pendant la période de 12 mois achevée le 30 avril, soit 23,7% de plus sur un an. (Belga)

Nos partenaires