Brexit: Moody's menace d'abaisser la note du Royaume-Uni

25/06/16 à 00:08 - Mise à jour à 00:08

Source: Belga

(Belga) L'agence Moody's a abaissé vendredi de stable à négative la perspective de la note du Royaume-Uni après la victoire du Brexit, signifiant qu'elle pourrait dégrader cette note dans un avenir proche.

Brexit: Moody's menace d'abaisser la note du Royaume-Uni

Brexit: Moody's menace d'abaisser la note du Royaume-Uni © BELGA

Moody's estime que s'amorce "une période prolongée d'incertitude" qui va avoir "des implications négatives sur les perspectives de croissance à moyen terme" de l'économie britannique. La note de la dette est maintenue à Aa1. "Pendant les quelques années où le Royaume-Uni va devoir renégocier ses relations commerciales avec l'Union européenne, Moody's s'attend à ce qu'un regain d'incertitude, une diminution de la confiance et des investissements moindres conduisent à une croissance plus faible", affirme l'agence dans un communiqué. Elle craint aussi que les finances publiques du pays s'affaiblissent davantage que prévu. "L'impact négatif d'une croissance plus faible va dépasser les économies que le Royaume-Uni fera en ne contribuant plus au budget de l'Union européenne", assure Moody's. L'agence rappelle que l'UE est le premier partenaire commercial du Royaume-Uni, absorbant 44% de ses exportations tandis que 48% des investissements étrangers directs vers le Royaume-Uni viennent aussi de l'UE. "Il est possible que le Royaume-Uni soit capable de rediriger son commerce vers d'autres régions et compense ainsi un commerce plus faible avec l'Europe mais cela prendra du temps", prévient l'agence. Elle pense néanmoins que le pays devrait parvenir à un accord avec l'Union européenne pour préserver "la plupart, mais pas tous ses échanges commerciaux". "Il y a clairement des risques à la baisse", conclut Moody's ajoutant qu'"en l'absence d'un accord commercial qui préserve le coeur de l'accès actuel de Royaume-Uni au marché unique (...) la croissance de son Produit intérieur brut sera matériellement plus basse". (Belga)

Nos partenaires