Brexit - Les syndicats européens et britanniques s'unissent et veulent être consultés

11/09/16 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

Source: Belga

(Belga) La Confédération Européenne des Syndicats (CES) sera unie aux syndicats britanniques pour protéger les droits des travailleurs dans le cadre des négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a fait savoir dimanche son secrétaire général Luca Visentini, lors du congrès de la confédération des syndicats britanniques tenu à Brighton.

"Il est fort probable que les élites politiques et économiques vont essayer de conserver tous leurs avantages pour eux-mêmes, en faisant tout ce qu'elles peuvent pour affaiblir la protection sociale et les droits des travailleurs", a fait valoir M. Visentini. Pour éviter cette situation, la CES avance plusieurs revendications. Tout d'abord, la Confédération rappelle l'engagement formulé par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker de consulter les syndicats pendant les négociations sur le Brexit. Elle réclame également que le "socle européen des droits sociaux" promis par M. Juncker ne s'applique pas uniquement aux pays de la zone euro, mais bien à l'ensemble de l'UE et que le Royaume-Uni y prenne part. La CES appelle par ailleurs les autorités britanniques à maintenir le droit pour leurs ressortissants de vivre et travailler au sein de l'Union Européenne. Elle demande également aux négociateurs de prendre en considération "le risque d'effondrement de l'UE" si l'on n'augmente pas les investissements publics en faveur de l'emploi et de la croissance économique. La confédération des syndicats britanniques restera membre de la CES, quelle que soit l'issue des négociations sur le Brexit, a également indiqué M. Visentini. (Belga)

Nos partenaires