Brexit - Aucun souci de liquidités pour les banques européennes, dit la BCE

29/06/16 à 20:19 - Mise à jour à 20:19

Source: Belga

(Belga) Les banques européennes, fragilisées par la perspective d'un Brexit, n'ont pas de problème de liquidité, entre autres grâce à la BCE, a assuré mercredi son vice-président Vitor Constancio, tout en reconnaissant que son institution n'aurait plus beaucoup de marge de manoeuvre en cas de crise grave.

"Sur les marchés, les effets les plus sévères du Brexit se sont fait sentir sur les cours des valeurs boursières bancaires, un peu plus au Royaume-Uni qu'en zone euro, mais dans les deux cas la chute a été significative", a reconnu M. Constancio depuis Sintra, au Portugal, où la Banque centrale européenne (BCE) tient depuis lundi son forum annuel. Pour autant, "les banques n'ont pas de problème de liquidité et il ne va par conséquent pas y avoir de déclenchement immédiat d'une quelconque forme d'effondrement ou de crise", a rassuré le banquier central. "Il n'y a pas de nouveau Lehman", a-t-il ajouté, en référence à l'effondrement en 2008 de la banque d'affaires Lehman Brothers, point de départ d'une crise financière mondiale, suivie à l'été 2011 d'une crise de la dette en zone euro. Un certain nombre de banques en zone euro font face à des difficultés, a reconnu le banquier central, citant notamment la question du montant des créances douteuses très élevé dans plusieurs pays. Les turbulences qui ont suivi l'annonce d'une victoire du Brexit lors du référendum britannique jeudi font que "ces problèmes vont devoir être réglés plus rapidement désormais", a dit M. Constancio. Parmi les dangers immédiats planant sur le secteur bancaire européen, le Portugais a cité la menace pour les établissements européens de ne plus pouvoir se refinancer sur les marchés, d'être rachetés par des groupes étrangers ou encore de resserrer drastiquement leurs activités de prêts, "ce qui serait mauvais pour l'économie". (Belga)

Nos partenaires