Brevets: Samsung attaque Huawei en justice

22/07/16 à 06:49 - Mise à jour à 06:49

Source: Belga

(Belga) Le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé vendredi avoir déposé une plainte en Chine contre Huawei, accusé de contrefaçon, dernier épisode en date dans la bataille judiciaire qui oppose les deux fabricants de smartphones.

Dans sa plainte devant un tribunal de Pékin, le sud-coréen demande des millions d'euros de dédommagements à son rival chinois qu'il accuse d'avoir volé sa technologie d'imagerie mobile et de stockage des données. "En dépit de nos efforts pour résoudre ce problème à l'amiable, il est malheureusement nécessaire d'intenter une action en justice pour défendre notre propriété intellectuelle", a déclaré Samsung dans un communiqué. Huawei a déposé une plainte similaire en mai aux Etats-Unis, accusant Samsung d'avoir violé ses brevets sur la connectivité sans fil. Samsung est toujours le numéro un mondial de la production de smartphones mais son hégémonie est contestée par l'émergence de chinois comme Huawei qui fabriquent des modèles bas de gamme et meilleur marché. Huawei est désormais le troisième mondial, derrière Samsung et Apple, avec environ 8% du marché, selon les estimations du cabinet IDC. Samsung a l'habitude des procédures en justice. Pendant des années, il s'est mesuré à Apple devant les tribunaux du monde entier. Les deux géants avaient enterré la hache de guerre en 2014, avec l'abandon de toutes les poursuites relatives aux brevets en dehors des Etats-Unis. (Belga)

Nos partenaires