Bpost réitère sa "proposition amicale" envers PostNL

17/11/16 à 19:31 - Mise à jour à 19:31

Source: Belga

Bpost annonce jeudi avoir "confirmé et clarifié (sa) proposition amicale" envers PostNL et invite la société postale néerlandaise à "discuter les termes d'une combinaison des deux sociétés". Une lettre a été envoyée à ce titre ce jeudi par l'entreprise belge au conseil d'administration et au conseil de surveillance de PostNL.

Bpost réitère sa "proposition amicale" envers PostNL

© Belga

Bpost dit vouloir répondre à la lettre du 11 novembre dernier de PostNL et aux préoccupations et questions relatives à son projet de "combinaison" avec la société néerlandaise. Précédemment, elle avait déjà fait savoir que les deux entreprises seraient "un des principaux acteurs en Europe, avec plus de 28 millions de clients potentiels aux Pays Bas et en Belgique". Dans une proposition "améliorée et amicale" datant du 6 novembre, Bpost proposait 5,65 euros (en cash et actions) par action PostNL. Bpost dit avoir aussi transmis à PostNL un projet d'accord de fusion reposant sur le projet échangé par les parties fin mai 2016 et qui intègre sa proposition datant du 6 novembre dernier. La reprise de PostNL par son homologue belge bpost n'est pas enterrée malgré le nouveau refus de la poste néerlandaise, avait assuré mardi le CEO de l'entreprise belge, Koen Van Gerven. "Après le premier échec de la reprise en mai, bpost a pris le temps d'écouter et identifier une série de points qui posaient problème", avait-il ajouté. Une offre, revue à la hausse à 2,5 milliards d'euros, avait été officiellement rejetée vendredi par PostNL. Le gouvernement néerlandais devrait faire davantage pour protéger PostNL contre une reprise par la poste belge, a estimé jeudi le parlement néerlandais.

Nos partenaires