Bpost: "Perdre la distribution des journaux coûterait 3.500 emplois"

12/02/15 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Belga

"Si je perds le contrat de distribution des journaux, je vais devoir me séparer de 3.500 personnes", a menacé Koen Van Gerven, le patron de bpost, jeudi lors d'un débat organisé par Trends.

Bpost: "Perdre la distribution des journaux coûterait 3.500 emplois"

© BELGA

L'Europe impose en effet au fédéral d'émettre une nouvelle adjudication pour la livraison avant 7h30 du matin des journaux et périodiques. Trois entreprises peuvent se porter candidates, a annoncé le gouvernement fédéral la semaine dernière. AMP (Agence et Messagerie de la Presse), BD (Belgique Diffusion) et bpost (l'entreprise qui détient actuellement le contrat pour lequel elle perçoit 200 millions d'euros).

C'est la première fois que Koen Van Gerven, qui s'exprime rarement en public, évoque ainsi explicitement ce contrat de distribution des journaux. Sur cette question, M. Van Gerven se situe sur la même longueur d'onde que les syndicats.

"Ma grande préoccupation est que nous devions exécuter le contrat avec des contractuels -la loi nous y oblige- alors que nos concurrents pourraient solliciter des indépendants. Cela représente une différence de coûts de 50%", précise Koen Van Gerven.

En savoir plus sur:

Nos partenaires