bpost - "On voudrait savoir pourquoi les négociations ont capoté"

30/05/16 à 00:16 - Mise à jour à 00:16

Source: Belga

(Belga) "On reste avec nos inquiétudes, pour quelles raisons les tractations ont-elles échoué?", s'interroge dimanche Stéphane Daussaint, responsable général de la CSC-Transcom Postes, à l'annonce de bpost et PostNL de mettre fin à leurs négociations.

bpost - "On voudrait savoir pourquoi les négociations ont capoté"

bpost - "On voudrait savoir pourquoi les négociations ont capoté" © BELGA

Les deux opérateurs postaux ont annoncé dimanche soir qu'ils cessaient leurs négociations concernant "une éventuelle combinaison des deux sociétés par le biais d'une offre publique d'acquisition amicale de toutes les actions de PostNL par bpost". "Que couvraient ces négociations? Quel projet était sur la table? Nous aimerions le savoir... Il nous importe, avant tout, de garantir le statut d'agent statutaire. Les employés actuels ont été engagés sous un régime d'état, il ne faut pas que cela change. Le personnel doit garder une qualité et une stabilité d'emploi, ce qui est loin d'être garanti avec l'opérateur PostNL, qui privilégie les contrats partiels et avec les indépendants", s'inquiète Stéphane Daussaint. Une rencontre est prévue lundi matin entre le CEO de bpost Koen Van Gerven et les syndicats. (Belga)

Nos partenaires