Bpost: La CSC va déposer un préavis

16/12/13 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Trends-Tendances

Inquiète de la dégradation des conditions de travail au sein de bpost, en raison notamment de l'introduction de "plates-formes d'apprentissage" censées préparer les facteurs à la mise en place des "points de transit" d'où ils débuteront leurs tournées à l'avenir, la CSC s'apprête à déposer ce lundi après-midi un préavis "couvrant toutes les éventuelles actions", a affirmé André Blaise, secrétaire général de la CSC-Transcom.

Bpost: La CSC va déposer un préavis

© Imageglobe

Lundi matin, les facteurs de Roulers ont déjà débrayé afin de dénoncer le manque d'effectifs et la pression accrue qui pèse sur les travailleurs.

"Nous avons eu une réunion avec le management de bpost il y a une dizaine de jours. Au cours de cette rencontre, nous avons exposé tous les problèmes, notamment en terme de sécurité et d'hygiène, soulevés par la mise en service de ces points de transit qui pourront se trouver aussi bien dans un hall de gare que dans une pompe à essence", a expliqué le responsable du syndicat chrétien.

"En fin de semaine dernière, nous avons revu la direction. Elle n'a apporté aucune solution concrète tout en promettant des renforts de personnel, en attendant", a-t-il poursuivi.

Côté francophone, des plates-formes d'apprentissage ont été installées, entre autres, à Lessines, Villers-le-Bouillet, Sambreville, Libramont et Bouillon.

"Notre but n'est pas d'appeler le personnel à la grève car la période des fêtes de fin d'année génère un volume de courrier important, ce qui compte pour bpost. Nous ne voulons pas non plus prendre la population en otage, mais nous dénonçons la dégradation des conditions de travail" au sein de l'entreprise, a conclu André Blaise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires