Bpost et Greenyard sanctionnés en Bourse

03/05/18 à 10:25 - Mise à jour à 04/05/18 à 11:57

Source: Belga

Le titre Bpost cédait plus de 10% en début de séance jeudi à la Bourse de Bruxelles, au lendemain de la publication par l'entreprise postale de ses résultats pour le premier trimestre 2018.

Bpost et Greenyard sanctionnés en Bourse

© BELGAIMAGE

Bpost a fait part mercredi soir d'une baisse du volume du courrier domestique au premier trimestre (-6,6%) et d'une hausse, en parallèle, du volume de colis (+28,3%). L'entreprise publique a également annoncé des perspectives en demi-teinte. Bpost ambitionne un ebitda normalisé "au bas" de sa fourchette de 560 à 600 millions d'euros et un dividende "au moins du même niveau que celui de 2017", soit au moins 1,31 euro par action.

Ces annonces ne semblent guère du goût des investisseurs. Vers 9h20, l'action Bpost dévissait de plus de 10%, à 16,36 euros. Depuis le début de l'année 2018, le titre Bpost a décroché de plus de 35%.

Par ailleurs, l'action du producteur de fruits et légumes frais et surgelés Greenyard prenait également un coup de froid, en perdant 8,65%, à 16,26 euros, ce jeudi peu avant 9h30. Le groupe a indiqué mercredi soir, dans ses résultats annuels préliminaires pour son exercice 2017-2018 décalé clôturé au 31 mars 2018, souffrir d'un "recul provisoire" dans tous ses segments.

En savoir plus sur:

Nos partenaires