Bpost est surpris par l'amende de 2,3 millions d'euros

28/07/11 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Trends-Tendances

Bpost se dit très surpris mercredi à l'annonce de l'amende de 2,3 millions d'euros que lui inflige le régulateur des services postaux et des télécommunications (IBPT) pour discrimination tarifaire entre les clients professionnels et des entreprises de traitement du courrier, indique bpost. L'IBPT pointait également le manque de transparence de la politique tarifaire.

Bpost est surpris par l'amende de 2,3 millions d'euros

© Belga

La société se dit convaincue que son modèle tarifaire est fondé juridiquement et économiquement et examinera en profondeur la décision. La plus haute instance judiciaire française a estimé fondés les principes de ce modèle dans un différend similaire, précise la société. bpost contestera donc devant la cour d'appel la décision de l'IBPT. "Il va de soi que nous continuerons à tenir nos engagements en matière de transparence des tarifs", conclut la société.

L'IBPT lui reproche d'appliquer une différence de traitement entre les sociétés de gestion du courrier (routeurs) et les clients professionnels (gros clients) dans les réductions commerciales qui leur sont accordées.

Trends avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires