Bouygues dépose une nouvelle offre pour racheter SFR

21/03/14 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Trends-Tendances

Le groupe français de téléphonie Bouygues a décidé de surenchérir pour obtenir la vente de SFR jusque-là acquise par Numericable, rapportent vendredi plusieurs médias français.

Bouygues dépose une nouvelle offre pour racheter SFR

© Reuters

L'entreprise de BTP (bâtiment, travaux publics et télécommunications) a ainsi déposé une nouvelle (et troisième !) offre jeudi en fin d'après-midi, après la clôture de la Bourse, auprès de Vivendi, proposant non plus 11,3 mais bien 13,15 milliards d'euros.

Cette offre est "supérieure de 1,4 milliard d'euros dans sa composante en numéraire à l'option concurrente actuellement en cours de négociation chez Vivendi", a indiqué le groupe dans un communiqué. Jusque-là, Numericable offrait 11,75 milliards d'euros en numéraire, soit 450 millions de plus que Bouygues dans son offre précédente.

Ce dernier propose également à Vivendi de conserver 21,5% du capital du nouvel ensemble, dont l'introduction "est envisagée dès la réalisation de la fusion, offrant ainsi à Vivendi un accès immédiat à la liquidité pour le solde résiduel de sa participation", précise le groupe.

"La Caisse des dépôts et consignations, la famille Pinault et JC Decaux holding saisissent l'opportunité de cette nouvelle offre pour rentrer ou se renforcer au capital du nouvel ensemble", indique de surcroît Bouygues qui souligne que sa participation serait de 67% du capital contre 52% dans l'offre précédente.

Depuis vendredi dernier, Vivendi indique être en négociations exclusives avec le groupe Altice, qui détient Numericable. Cette exclusivité de trois semaines court jusqu'au 4 avril mais les négociations peuvent être interrompues sans pénalité, souligne encore Les Echos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires