Bouffée d'oxygène pour l'A400M d'Airbus

08/02/18 à 10:39 - Mise à jour à 10:52

Source: Afp

Airbus a annoncé mercredi avoir signé une déclaration d'intention avec les États partenaires du programme de l'avion de transport militaire A400M (Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique, Luxembourg), qui doit lui permettre de réviser le calendrier de livraison.

Bouffée d'oxygène pour l'A400M d'Airbus

© Reuters

Pour la Belgique, cela devrait entraîner un report de la livraison du premier des sept appareils commandés à 2020, selon des sources militaires, alors que la Défense espérait percevoir son premier avion vers septembre 2019.

L'A400M, le programme militaire le plus ambitieux jamais lancé en Europe, a connu de nombreux retards et surcoûts depuis son lancement en 2003. Cinquante-sept appareils ont été livrés depuis l'entrée en service de l'avion en 2013.

La déclaration d'intention définit les termes d'un avenant au contrat qui devrait "être finalisé dans le courant de l'année", a indiqué Airbus dans un communiqué. Le principe d'un "plan de livraison remanié" a été adopté après une réunion lundi à Londres.

"L'accord avec nos clients est une étape importante dans la réduction des risques qui pèsent encore sur le programme A400M", a déclaré Tom Enders, le patron d'Airbus.

"Depuis son lancement en 2003, ce programme a toutefois souffert non seulement de problèmes techniques, mais aussi et surtout des imperfections du cadre contractuel qui ont entraîné des pertes significatives pour Airbus en qualité de maître d'oeuvre. Nous avons désormais la possibilité de stopper ou tout au moins de réduire l'hémorragie et de livrer les capacités dont ont besoin nos clients", a-t-il assuré.

Airbus a notamment passé en 2016 une provision de 2,2 milliards d'euros sur l'A400M qui a lourdement pesé sur les résultats.

Airbus avait souhaité lors de réunions précédentes voir allégées les pénalités qui lui étaient imposées du fait des retards du programme.

Le premier A400M a été livré en 2013, quatre ans après la date prévue et le montant total du programme a dépassé les 30 milliards d'euros, contre un peu plus de 20 prévus a l'origine.

Une défaillance dans le téléchargement d'un logiciel des moteurs a provoqué le crash d'un appareil en vol d'essai en mai 2015 à Séville, qui a coûté la vie à quatre des six membres d'équipage.

Airbus a livré 19 A400M en 2017, portant à 57 le nombre total de livraisons depuis l'entrée en service de l'appareil. Au 31 décembre 2017, l'A400M, un appareil de transport stratégique et tactique capable d'emporter jusqu'à 37 tonnes de fret et dispose d'une autonomie de vol de 9.300 km, avait été commandé à 174 exemplaires par huit pays.

Nos partenaires