Boeing devient numéro un mondial à la place d'Airbus

17/01/13 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Trends-Tendances

Airbus affiche sa confiance en l'avenir après une année 2012 meilleure que prévu, bien que l'avionneur européen ait perdu sa place de numéro un mondial du secteur au profit de son rival américain Boeing.

Boeing devient numéro un mondial à la place d'Airbus

© EPA

Ironie du sort, alors que tous les Boeing 787 Dreamliner de par le monde sont cloués au sol sur décision de la Federal Aviation Administration (FAA) américaine, on apprend que l'avionneur américain prend la place de numéro un du secteur à la place d'Airbus.

La principale filiale d'EADS a annoncé jeudi avoir livré 588 appareils à 89 clients, un nouveau record après les 534 de 2011. Airbus a parallèlement vendu 833 avions contre 650 initialement prévus, a rappelé son PDG Fabrice Brégier lors d'une conférence de presse près de son fief industriel de Toulouse (sud-ouest).

En 2011, l'avionneur avait affiché un nombre de commandes sans précédent (1.419) à son compteur.

Sur 833 commandes nettes (après 81 annulations) enregistrées l'an dernier, 739 sont des moyen-courriers de la famille A320, dont 478 en version remotorisée (neo). Cinquante-huit portent sur des 58 long-courriers A330, 27 sur le futur long-courrier A350 et 9 superjumbos A380 complètent le palmarès.

Airbus comptait vendre 30 A380. Mais ses ambitions ont été contrariées par la découverte de micro-fissures sur les ailes, qui ont refroidi les acheteurs potentiels.

Tous modèles confondus, l'avionneur vise 700 commandes brutes (avant annulations) et plus de 600 livraisons.

Airbus dispose désormais d'environ huit ans de production devant lui avec un carnet de commandes de 4.682 avions.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires