Bisnode s'implante en Belgique: "Les données, c'est le nouveau pétrole"

01/02/13 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Trends-Tendances

L'entreprise d'origine suédoise lance officiellement sa filiale belge. Les différentes entités qui faisaient partie du groupe, dont WDM Belgium, officieront désormais sous l'appellation unique Bisnode. Peu connue du grand public, cette société est active dans un secteur qui a le vent en poupe : celui du management de données.

Bisnode s'implante en Belgique: "Les données, c'est le nouveau pétrole"

"Les données, c'est le nouveau pétrole", avance Martine Bayens, managing director de Bisnode BeNeFra (Belgique, Pays-Bas, France). On ne peut pas lui donner tort, vu ce que les publicitaires parviennent à faire de vos données personnelles. Des initiatives ont même été lancées pour taxer les entreprises qui collectent ces données personnelles.

L'ancienne patronne de Truvo (Pages d'Or) a rejoint l'entreprise suédoise en 2012. Ses effectifs atteignent 450 personnes, dont 200 en Belgique. Martine Bayens est chargée de l'intégration des différentes sociétés qui composent Bisnode dans les régions qu'elle couvre. Le groupe, qui compte au total 3.000 collaborateurs, et qui réalisait un chiffre d'affaires de 477 millions d'euros en 2011, est en effet composé d'une myriade de sociétés (70 environ) de tailles plus ou moins grandes, issues des rachats successifs réalisés par les deux CEO précédents. Le chantier en cours vise à mettre en place des synergies et accélérer le lancement de nouvelles solutions.

Faire parler les données

Les clients de Bisnode sont les grandes entreprises et les PME qui souhaitent optimiser et tirer profit des bases de données qu'elles possèdent sur leur clientèle, et qu'elles ont parfois du mal à exploiter. "Au-delà de la simple gestion, nous faisons parler les données", explique Martine Bayens. Par exemple, une chaîne de supermarchés qui souhaite améliorer la rétention de ses clients, peut demander à Bisnode une analyse de leurs historiques d'achats, afin de leur proposer des offres ciblées qui feront revenir ces clients dans les points de vente de la chaîne.

Les sociétés veulent aussi minimiser les risques financiers ou limiter le nombre de plaintes de consommateurs, notamment en limitant au maximum les retours de courrier. C'est dans ce cadre que Bisnode a conclu un partenariat avec bpost, qui lui permet d'être informé lors de tout changement d'adresse demandé par les usagers de la Poste. "Nous disposons d'un excellent référentiel pour aider nos clients à ne pas faire d'erreur", précise Martine Bayens. Autant dire que Bisnode possède les données personnelles d'un nombre important de citoyens belges. L'entreprise assure qu'elle se conforme à toutes les règles existantes en matière de protection de la vie privée et qu'elle conseille ses clients en la matière.

Open data

Outre la gestion et l'exploitation de bases de données appartenant à ses clients, Bisnode vend aussi sa propre base de données. Celle-ci contient les données communiquées par des particuliers à des fins de marketing direct, soit à Bisnode directement soit à ses partenaires, notamment lorsqu'un particulier devient client d'une de ces entreprises partenaires ou lorsqu'il participe à un concours en ligne.

L'un des futurs relais de croissance réside dans l'exploitation de données publiques (open data). Un marché qui se développe en France sous l'impulsion des pouvoirs publics, mais qui reste encore embryonnaire en Belgique.

Gilles Quoistiaux

En savoir plus sur:

Nos partenaires