Bertelsmann : content de 2010, prudent pour 2011

29/03/11 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Trends-Tendances

Bertelsmann a profité de la reprise et d'efforts de réduction de coûts pour augmenter fortement ses bénéfices l'an dernier. RTL Group est resté le plus gros contributeur à ses résultats.

Bertelsmann : content de 2010, prudent pour 2011

© Bloomberg

Bertelsmann, propriétaire du n° 1 européen de l'audiovisuel, RTL, a profité de la reprise et d'efforts de réduction de coûts pour augmenter fortement ses bénéfices l'an dernier. Le groupe de médias allemand s'est néanmoins montré prudent pour son exercice 2011.

Bertelsmann, actif aussi dans l'édition (Random House, Gruner+Jahr), les services (Arvato) et les clubs de livres (Direct Group), a vu son chiffre d'affaires grimper de 4,5 % pour atteindre 15,8 milliards d'euros. Son bénéfice net part du groupe est repassé dans le vert, à 478 millions, contre une perte de 82 millions en 2009. Son bénéfice d'exploitation Ebit s'est établi à 1,5 milliard d'euros, un bond de 68 % par rapport à 2009, du fait d'efforts sur les coûts mais aussi d'une importante réduction des charges exceptionnelles.

Ces dernières années, Bertelsmann a nettoyé en profondeur son portefeuille, à coups de dépréciations et restructurations. En 2010, les coûts associés à ces mesures ont atteint 356 millions d'euros, près de 200 millions de moins que l'année précédente.

"Nous pensons que nous en avons fini avec le nettoyage" du portefeuille, a déclaré Thomas Rabe, directeur financier du groupe. L'an prochain, les charges exceptionnelles devraient donc être réduites à portion congrue, et le bénéfice net fortement grimper.

Le chiffre d'affaires ne devrait cependant augmenter que modérément, et l'Ebit vraisemblablement pas, prévoit Bertelsmann. En 2010, RTL Group est resté le plus gros contributeur aux résultats de Bertelsmann, représentant 57 % de l'Ebit.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires