Bénéfices vertigineux pour la maison-mère de Zara

18/03/15 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

Le géant espagnol du textile Inditex, propriétaire de la marque Zara, a vu son bénéfice net progresser sur son exercice 2014/15 (clos fin janvier) à 2,5 milliards d'euros, tiré par son expansion et la hausse de ses ventes.

Bénéfices vertigineux pour la maison-mère de Zara

/ © Reuters

Le bénéfice net attribué au groupe a progressé de 5% à 2,5 milliards d'euros, selon un communiqué. C'est en ligne avec les attentes des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur un résultat net de 2,49 milliards.

Son excédent brut d'exploitation (Ebtida) a augmenté sur la même période de 4,5% à 4,1 milliards et ses ventes de 8,3% à 18,12 milliards d'euros.

Sa croissance avait connu un coup de frein en 2013 à cause d'effets de change défavorables, sans compter la morosité économique en Espagne où il réalisait toujours 20% de ses ventes.

En 2014, le groupe fort de huit marques, dont Massimo Dutti, Bershka et Stradivarius, a encore souffert des effets de taux de change, mais dans une moindre mesure. A taux de change constants, ses ventes ont augmenté de 11%. De plus l'économie espagnole est repartie, avec une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 1,4%.

"Inditex poursuit le développement global de son modèle intégré de magasins et de ventes en ligne", selon le communiqué. Cette tendance s'est poursuivie entre le 1er février et le 14 mars avec une hausse des ventes à taux de change constants de 13%, précise-t-il.

Inditex, pour qui l'Europe reste très importante mais qui se développe beaucoup en dehors, a ouvert 343 nouveaux magasins. Il en compte à présent 6.683 dans 88 pays et il emploie près de 137.000 personnes.

Le groupe prévoit de verser un dividende de 0,52 euro par action et de mettre en place pour une partie de ses salariés un programme exceptionnel de participation aux bénéfices.

En savoir plus sur:

Nos partenaires