Belgocontrol - Liège Airport: retour à la normale pour le trafic aérien mercredi

27/04/16 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Belga

(Belga) Aucune nouvelle interruption du trafic aérien n'est prévue pour l'instant, a annoncé Liège Airport mercredi. A deux reprises dans la nuit de mardi à mercredi, l'aéroport liégeois a dû interrompre ses activités en raison d'un manque d'effectifs de Belgocontrol, l'entreprise publique chargée du contrôle du trafic aérien. Ces périodes d'arrêt avait été programmées en début de semaine.

Belgocontrol - Liège Airport: retour à la normale pour le trafic aérien mercredi

Belgocontrol - Liège Airport: retour à la normale pour le trafic aérien mercredi © BELGA

Après plusieurs perturbations suite à un défaut de contrôle aérien mardi et mercredi, Liège Airport observe un retour à la normale. "Aucune nouvelle interruption du travail de Belgoncontrol n'est à signaler", explique Christian Delcourt, responsable communication de l'aéroport de Liège. "Les périodes d'arrêt de la nuit dernière, 02h00 à 04h00 et de 06h00 à 08h00, se déroulaient heureusement en dehors des heures de pointe de TNT, notre principal client." Pendant ces interruptions du trafic aérien à Liège Airport, aucun avion ne peut y atterrir ou décoller. Depuis la semaine dernière, à Liège comme dans d'autres aéroports belges, Belgocontrol souffre d'un manque de personnel, de nombreux contrôleurs étant indisponibles pour des raisons de santé effectivement constatées. Jusqu'à présent, ce genre de situation est réglée par un mécanisme de "volontariat positif" mais l'accroissement considérable du travail des dernières semaines (suite à l'attentat qui a frappé Zaventem) ne lui a pas permis de fonctionner. Or, un contrôleur reçoit une formation générale et une formation propre à l'aéroport où il travaille. Il n'est donc pas possible de le déplacer vers un autre aéroport. En 2017, Belgocontrol prévoit d'engager une trentaine de nouveaux candidats, tel que cela a été décidé la semaine dernière dans l'accord social. L'entreprise attend maintenant l'approbation du gouvernement. (Belga)

Nos partenaires