Belgacom octroie un dividende intérimaire de 0,50 euro

25/10/13 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Trends-Tendances

Au terme du troisième trimestre 2013, Belgacom est toujours en ligne avec ses prévisions annuelles, a annoncé l'opérateur vendredi. Au cours du trimestre passé, ce dernier a en effet enregistré de "bons résultats opérationnels" dans un marché difficile.

Belgacom octroie un dividende intérimaire de 0,50 euro

© Image Globe

En décembre, il octroiera un dividende intérimaire de 0,50 euro brut par action, ce qui rapportera à l'Etat quelques 90,4 millions d'euros brut. Par contre, le chiffre d'affaires de Belgacom a reculé de 3,2 % par rapport à la même période un an plus tôt, à 1,57 milliard d'euros. Cette baisse est notamment due, selon le groupe, à la pression continue sur les services mobiles et à la baisse des ventes de terminaux au sein du segment consommateur. L'Ebitda, lui, a plongé de 7,7 % pour se fixer à 428 millions d'euros. L'opérateur a réalisé un bénéfice net de 156 millions d'euros au troisième trimestre.

"Comme l'attestent nos résultats opérationnels et financiers du troisième trimestre, nous avons fait le bon choix afin de nous différencier sur le plan de la qualité du réseau mobile, de la simplification de nos offres et de l'encouragement des Packs quadruple play" (internet, TV, téléphonies fixe et mobile), a indiqué le patron de Belgacom Didier Bellens dans un communiqué de presse.

Le groupe a pu attirer encore plus de clients pour quasi tous ses produits. Quelques 33.000 cartes mobiles supplémentaires ont été livrées, le nombre de clients Belgacom TV a augmenté de 19.000, 8.000 lignes internet fixes se sont ajoutées et les packs multiplay ont grimpé de 17.000 unités. Les lignes fixes, elles, continuent à perdre du terrain (-33.000). Dans ce contexte, le groupe reste en ligne avec ses prévisions annuelles, qui tablent sur une baisse de 1 à 2 % des revenus et de 4 à 6 % de l'Ebitda. Le conseil d'administration de Belgacom a décidé jeudi de verser un dividende intérimaire brut de 0,5 euro par action. Les 180.887.569 actions que détenait l'Etat belge fin septembre, soit une part globale de 53,51%, permettront donc des retombées pour l'Etat de plus de 90,4 millions d'euros brut.

En savoir plus sur:

Nos partenaires