Belgacom: le comité d'audit se penche sur le cas de Michel Moll

19/09/13 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Trends-Tendances

Un comité d'audit a débuté jeudi matin chez Belgacom. Il doit se pencher sur le cas de Michel Moll, le président du conseil d'administration de l'opérateur, dans la tourmente depuis la révélation, par le quotidien De Morgen, de ses activités de "conseiller stratégique" de la société chinoise Huawei, soupçonnée d'espionnage.

Belgacom: le comité d'audit se penche sur le cas de Michel Moll

Présidé par un administrateur indépendant, le comité d'audit, dont fait partie Michel Moll, est notamment chargé d'assister le conseil d'administration dans les matières qui concernent notamment le reporting financier ou encore l'efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques de la société. Composé de cinq administrateurs non exécutifs, dont la majorité doit être des administrateurs indépendants, le comité d'audit se réunit au moins une fois par trimestre.

Ce jeudi, il se penche donc sur le cas de Michel Moll. L'homme est au coeur d'une polémique liée à ses activités de "conseiller stratégique" de l'entreprise chinoise Huawei, active dans le secteur des télécommunications et soupçonnée de se livrer à des activités d'espionnage.

Etiquetté MR, M. Moll est administrateur de Belgacom depuis 1994. Il a été nommé président ad interim de l'opérateur il y a 18 mois. Stefaan De Clerck a été désigné par le gouvernement fédéral pour lui succéder. On ignore pour l'instant si des informations filtreront du comité d'audit.

Nos partenaires