Bel 20 : les champions du bénéfice... et les autres

11/03/11 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

Les entreprises du Bel 20 ont enregistré, ensemble, un bénéfice net de près de 17 milliards d'euros en 2010. Un score plus qu'honorable mais loin du record de 2006 (22 milliards).

Bel 20 : les champions du bénéfice... et les autres

© Bloomberg

Les sociétés du Bel 20 ont enregistré ensemble une progression de leurs résultats en 2010 pour la deuxième année consécutive. Treize sociétés ont vu leur profit net augmenter et sept l'ont vu reculer, peut-on lire vendredi dans L'Echo et Le Soir.

Si l'on tient compte des chiffres annuels publiés par Befimmo et Colruyt, qui ont tous deux un exercice fiscal décalé, le montant total des bénéfices nets atteint 16,733 milliards d'euros. AB InBev et GDF Suez comptent pour 46,8 % du total.

Umicore a été le champion en 2010 avec un bond de 257 %, devant Solvay (+ 245 %) et Cofinimmo (+ 158 %). Le bénéfice net de Solvay a été dopé par la cession de sa branche pharma, avec une plus-value de plus de 1,7 milliard.

Le niveau global des profits reste toutefois inférieur de 28 % au montant record de 22 milliards d'euros atteint en 2006.

Dans l'ensemble, les entreprises font preuve de confiance pour 2011, écrit L'Echo, sur base de la hausse des dividendes attribués aux actionnaires. Cette hausse est en progrès pour près de la moitié des actions du Bel 20. AB InBev est le champion dans cette catégorie, avec une hausse supérieure à 100 %.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires