Bekaert: : 200 emplois menacés ? La direction ne confirme pas

14/08/12 à 06:45 - Mise à jour à 06:45

Source: Trends-Tendances

Alors qu'une nouvelle restructuration devrait avoir lieu dans les prochaines semaines au sein de l'entreprise de transformation de métaux Bekaert, sa direction ne confirme pas le chiffre annoncé par le quotidien De Morgen.

Bekaert: : 200 emplois menacés ? La direction ne confirme pas

© Belga

Quelque 200 emplois sont menacés, d'après des sources internes à l'entreprise, rapportait mardi matin De Morgen. Les licenciements ne devraient cette fois pas concerner des ouvriers, mais plutôt des employés qualifiés.

Le patron de Bekaert, Bert De Graeve, avait annoncé une première restructuration à la fin du mois de février. Au final, 609 emplois avaient disparu en Belgique et 1.250 en Chine. La tension est palpable au sein de l'entreprise où de nombreux employés, notamment des services administratifs et "corporate", craignent de perdre leur emploi, selon De Morgen.

L'entreprise rappelle, comme déjà indiqué précédemment, que des exercices de réduction de coûts sont en cours pour économiser 100 millions d'euros.
"La plupart de ces exercices sont terminés et seront consolidés. Durant les prochains mois de septembre et d'octobre, on regardera quelles idées pourront être implémentées", selon une porte-parole.


Des économies devraient être réalisées sur les coûts externes, mais aussi internes. La porte-parole précise encore que les économies de 100 millions d'euros doivent être trouvées à l'échelle mondiale, et pas seulement en Belgique.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires