Beaujolais nouveau: le cru 2012 terni par les difficultés des viticulteurs

15/11/12 à 07:57 - Mise à jour à 07:57

Source: Trends-Tendances

A cause des intempéries, le rendement des vignes a chuté de 50%. Des centaines de producteurs pourraient mettre la clé sous la porte. La hausse des prix devrait cependant compenser en partie la baisse des volumes.

Beaujolais nouveau: le cru 2012 terni par les difficultés des viticulteurs

© Reuters

Ce jeudi 15 novembre, c'est le coup d'envoi de la dégustation annuelle du beaujolais nouveau en France et partout ailleurs annuelle. Mais cette traditionnelle grande fête de la viticulture tricolore est cette année ternie par les difficultés financières des producteurs de la région. A ce jour, selon la préfecture de la région Rhône-Alpes, 800 viticulteurs du Beaujolais ont déposé une demande pour obtenir des aides financières de l'Etat (prise en charge de cotisations sociales, exonération totale ou partielle de la taxe sur le foncier non bâti...).

En prévention, le conseil général du Rhône a d'ailleurs assoupli les critères d'attribution du RSA pour ces viticulteurs. En outre, face aux aléas climatiques, certains viticulteurs vont pouvoir faire jouer leur assurance. Un tiers des surfaces est assuré. Ces viticulteurs pourront être indemnisés des dégâts climatiques et des moindres rendements. En revanche, pour ceux qui ne sont pas assurés, la situation risque d'être beaucoup plus tendue. Selon des estimations des professionnels du vin, 300 voire 500 exploitants sur 2.300 pourraient cesser leur activité à cause de la piètre récolte.

Trends.be avec L'Expansion

En savoir plus sur:

Nos partenaires