"Base n'est pas à vendre, sauf si un bon prix est offert"

19/11/14 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Belga

Base, la filiale belge du groupe KPN, n'est pas à vendre, à moins qu'une offre valable ne soit faite, a déclaré en substance le patron de l'opérateur de Telecoms néerlandais, Eelco Blok, mercredi à Barcelone, cité par l'agence de presse Bloomberg.

"Base n'est pas à vendre, sauf si un bon prix est offert"

© REUTERS

S'exprimant en marge d'un événement organisé par la banque américaine Morgan Stanley, il a également laissé entendre que le groupe pourrait envisager l'acquisition de plus petites sociétés de distribution de services aux particuliers et aux entreprises.

Eelco Blok n'entrevoit pas une consolidation du marché de la téléphonie mobile aux Pays-Bas dans les trois années à venir.

Le patron de KPN a par ailleurs confié qu'aucune décision n'avait encore été prise concernant la prise de participation de 20,5 pc dans Telefónica Deutschland. KPN possède ces parts à la suite de la vente, le 1er octobre, de la filiale allemande E-Plus. Le groupe dispose d'un délai de six mois après la vente pour vendre ces actions.

En savoir plus sur:

Nos partenaires