Aveu de faillite pour l'entreprise JDC web sprl, 40 travailleurs concernés

03/07/17 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Belga

La direction de l'entreprise JDC Web située à Anhée (Dinant) a annoncé lundi matin à ses 40 travailleurs avoir fait aveu de faillite signant ainsi la fin des activités de la société, a indiqué Stéphane Baudart, secrétaire régional SETCa Namur.

Aveu de faillite pour l'entreprise JDC web sprl, 40 travailleurs concernés

© Thinkstock

"Cette annonce est un véritable choc pour les employés et particulièrement surprenante quand on sait qu'elle a repris 40 travailleurs dans le cadre du transfert de l'entreprise Vivaweek le 1er juin", explique le secrétaire régional. Les activités de Vivaweek, une plateforme de location de maisons de vacances en ligne, avaient débuté en 2009 et avaient été transférées, il y a un mois au sein de JDC web.

Quarante travailleurs, dont des informaticiens, des secrétaires, mais aussi des travailleurs issus du Plan Formation-Insertion du Forem, sont concernés par cette annonce. "Outre ce transfert inexpliqué, nous ne comprenons pas que l'entreprise annonce la faillite en renvoyant déjà ses travailleurs alors que le tribunal du commerce n'a pas encore statué sur la question". Les débats auront lieu le 14 juillet devant le tribunal du commerce de Dinant qui devra alors déclarer, ou non, la faillite de l'entreprise.

En attendant, les syndicats ont déjà interpellé le cabinet du ministre wallon de l'Economie, de l'Industrie, de l'Innovation et du Numérique, Jean-Claude Marcourt afin de l'informer de la situation, mais aussi d'envisager les éventuelles reprises. Dans le cas contraire, le Forem a également été informé afin d'envisager le replacement des personnes concernées.

Nos partenaires