Avant Detroit, ces villes américaines qui ont fait faillite

24/07/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Si Detroit est bien la plus grande ville des États-Unis à faire banqueroute, elle n'est pas la première. Depuis la crise, pas moins de 8 métropoles américaines se sont mises en faillite, sans compter les dizaines de services publics, ou administrations municipales emportées par la crise. En images, ces villes américaines victimes de la débâcle financière depuis 2010.

En savoir plus sur:

Nos partenaires