Automobile : les marchés belge et allemand en pleine forme

02/12/10 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Trends-Tendances

Sur les 11 premiers mois de l'année, il s'est immatriculé, en Belgique, 15,2 % de voitures neuves en plus par rapport à la même période en 2009. Le secteur automobile se prépare à battre, chez nous, le record de 2008... et arbore le même optimisme outre-Rhin.

Automobile : les marchés belge et allemand en pleine forme

© Belga

Au total, 40.637 voitures neuves ont été immatriculées en novembre. Il s'agit d'une hausse de 15,4 % par rapport à novembre 2009, a annoncé mercredi la Febiac dans un communiqué. Depuis le début de l'année, ce sont par ailleurs 518.104 voitures neuves qui ont déjà été immatriculées, ce qui constitue une hausse de 15,2 % par rapport à l'an dernier.

Les véhicules utilitaires légers ont enregistré pour leur part une hausse des immatriculations de 14,5 % (49.547) par rapport à novembre 2009. Sur les 11 premiers mois de l'année, la progression est de 2,3 % par rapport à 2009.

Les immatriculations de véhicules lourds progressent fortement (+ 46,3 %).

"La chute globale enregistrée sur les 11 premiers mois en comparaison avec 2010 régresse désormais à 10,9 %", souligne la fédération belge de l'automobile. L'année 2010 devrait se clôturer sur quelque 538.000 immatriculations, battant ainsi le record de 535.947 véhicules immatriculés en 2008.

Le marché automobile allemand repartira à la hausse en 2011

Les ventes de voitures neuves devraient croître pour s'établir à 3,1 millions l'an prochain en Allemagne, a indiqué jeudi la fédération de l'industrie automobile VDA, soit une hausse d'environ 6 % par rapport à sa prévision pour cette année.

Le VDA a également publié des chiffres d'immatriculations pour novembre, faisant état d'une stabilisation du marché. Sur ce mois, 262.600 voitures neuves ont été immatriculées, un chiffre en recul de 6 % par rapport à novembre 2009. A cette époque, le marché profitait encore, à retardement, des effets de la prime à la casse mise en place par le gouvernement. L'effet "prime à la casse" était toutefois déjà en train de s'estomper. Le recul sur un an est donc nettement moins marqué qu'encore en octobre par exemple, où il atteignait 20 %.

Sur les 11 premiers mois de l'année il est de 25 %. Le VDA s'attend à 2,92 millions de voitures vendues dans le pays cette année, "en haut de la fourchette de prévision", sur fond de croissance vigoureuse de l'économie allemande et de bonne tenue du marché du travail qui incite les ménages à consommer.

En 2011, cette bonne tendance devrait se poursuivre de manière stable, a déclaré Martin Wissmann, président de la fédération, lors d'une conférence de presse. Le nombre de voitures vendues devrait s'établir à 3,1 millions. Le marché dépasserait ainsi son niveau de 2008, avant la crise et le soutien public au secteur, a-t-il relevé.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires