Au coeur de Publifin avec Cédric Halin: "C'était bien pire que ce que je pouvais imaginer !"

27/06/17 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Trends-Tendances

La pieuvre Nethys avait tout prévu. Sauf le fait qu'un élu d'une petite commune puisse aussi être auditeur à la Cour des comptes. L'obstination de Cédric Halin a déstabilisé le petit monde économico-politique liégeois. Cela lui a valu un mandat de 100 jours au CA de Publifin. Il en ressort avec une vision décapante du milieu des intercommunales.

Au milieu de tout cela, Cédric Halin a encore trouvé le temps de préparer un concours. Et pas n'importe lequel : l'épreuve pour rejoindre l'Inspection des finances, l'un des corps les plus puissants du pays. Il y est installé depuis le 1er juin, après sept ans à la Cour des comptes. En ce mois de juin, Cédric Halin quitte un autre organisme : Publifin. Il y avait été propulsé en mars pour une mission éclair (100 jours au maximum), après avoir révélé le scandale qui continue de secouer la Wallonie. Il dresse le bilan de cette mission, en exclusivité pour Trends-Tendances.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires